CONSTRUCTION

CONSTRUCTION
Viser le niveau basse-consommation est un premier pas vers la construction écologique, qui permet de réduire notablement son empreinte énergétique.
Toutefois, on peut obtenir une maison basse-consommation en n’employant que des matériaux polluants et gourmands en énergie grise. La construction basse-consommation écologique va plus loin : elle privilégie l’emploi des produits sains, locaux et peu énergivores, s’appuie sur les principes du bioclimatisme, tout en apportant un soin particulier aux performances thermiques du bâtiment. L’inertie thermique d’un bâtiment dépend de sa structure porteuse. Il faut une masse très importante pour ralentir la montée en température. Ce n’est donc pas le produit isolant qui gère l’inertie thermique mais bien l’ensemble de la masse de toutes les parois: les murs, la toiture, la charpente et le parquet sont aussi à prendre un considération. Sans oublier qu’il est primordial d’utiliser des matériaux perméables à la vapeur et capillaires, tout en gardant les parois parfaitement étanches à l’air et à l’eau.
Mais d’autres éléments sont à prendre en considération, comme le type de construction vous allez choisir pour construire votre maison écologique. Une maison en bois, une maison en paille ou une maison en terre crue?
Quelles techniques adopter, quel matériaux choisir pour son projet de construction lorsque l’on veut préserver sa santé et celle de la planète.
Des fondations à la toiture MBC met à votre dispositions tout un choix de matériaux naturels pour vivre dans une maison écologique, et vous propose les meilleurs isolants écologiques tels que le chanvre en rouleaux ou en panneaux, la fibre de bois semi-rigide, la laine de bois rigide, la ouate de cellulose, la laine de mouton et la chènevotte de chanvre.

Afficher 1–6 les 36 resultats